Fête de la Science : le techno-gratin révèle (enfin) son transhumanisme

mardi 3 octobre 2017 par Pièces et main d'œuvre

Parution du Manifeste des Chimpanzés du futur contre le transhumanisme, début septembre 2017. Voir ici

Retenez cette date : à l’automne 2017, l’université grenobloise affiche pour la première fois sa connivence avec les fanatiques de l’homme-machine. La Fête de la Science, du 7 au 15 octobre 2017, lui en fournit l’occasion : outre ses habituels ateliers de formatage techno-scientiste ludiques, interactifs et bétifiants (« Pepper, le robot compagnon », « Rob’Air, le ptit nom mignon du robot de l’université »), la Communauté universitaire Grenoble Alpes accueille sur le campus l’Association française transhumaniste (AFT) Technoprog tout l’après-midi du 12 octobre. Non comme invitée, mais comme organisatrice d’un forum intitulé : « Transhumanisme, bonnes pratiques ». Vous avez bien lu. Bienvenue dans nos ateliers « Pour un inhumanisme à visage humain », « Déontologie de l’anthropophobie » et « Vers une fin de l’espèce humaine équitable, durable et responsable ».
(...)

Pour lire le texte intégral, ouvrir le document ci-dessous.

Voir aussi la causerie « Technologie, technocratie, transhumanisme » à la librairie Tropiques (Paris) le 13 octobre 2017 (merci à Dominique) : http://www.librairie-tropiques.fr/2017/10/les-chimpanzes-du-futur-contre-le-transhumanisme.html


Techno-gratin transhumaniste
Version prête à circuler
125.7 ko