Minatec survolté, énergie engouffrée

(Et comment l’ex-Lyonnaise des Eaux continue de siphonner Grenoble)

vendredi 26 janvier 2007 par Pièces et main d'œuvre

D’abord on n’en a pas cru nos yeux en ouvrant la dernière facture de Gaz Electricité de Grenoble. Il nous a fallu lire deux fois la lettre d’info qui l’accompagne pour admettre l’énormité : Minatec engloutit à lui seul 15 % de l’électricité de Grenoble.

Tandis que nos élus découvrent l’effet de serre et en appellent à notre conscience écologique, que Minatec reçoit les 1er et 2 février 2007 le premier forum "New technologies for Energy", découvrons dans cette page d’économie durable quel gouffre à énergie se révèle le "premier centre européen pour les nanotechnologies". Et comment l’ex-Lyonnaise des Eaux, alias Elyo, continue de siphonner Grenoble, tapie au sein de GEG et de Minatec.

Certes, pour nous les nanotechnologies ne sont pas une question d’argent ; pour eux, si.

(Pour lire le texte intégral, cliquez sur l’une des icônes ci-dessous.)


Lire en ligne

Version prête à circuler
247 ko