Le salon Primevère repousse la conférence transhumaniste à l’an prochain

vendredi 26 février 2016 par Pièces et main d'œuvre

Suite à notre lettre ouverte contre la venue de Didier Coeurnelle, vice-président de l’Association française des Transhumanistes (voir Le salon Primevère invite les transhumanistes), et aux protestations des Faucheurs volontaires, d’OGM Dangers, et de militants écologistes, le salon Primevère annonce de mauvaise grâce l’annulation de cette opération d’infiltration transhumaniste.

Simultanément, le site rue89 Lyon publie un long article de promotion du salon, et de limitation des dégâts causés par cette initiative publicitaire et perverse.

Il y avait eu un précédent avec le numéro d’été 2013 de Politis consacré à une approche flatteuse du transhumanisme (voir Politis et le transhumanisme : une autre réification est possible).

Quant à nous, simples humains, animaux politiques et Chimpanzés du futur, nous refusons le transhumanisme dans toutes ses nuances, libérales californiennes, progressistes ou "écologistes".

Nous appelons les défenseurs de l’humain à prendre au sérieux les progrès de l’idéologie transhumaniste (qui est l’idéologie techno-libérale portée à son degré suprême) et à les combattre sans complaisance, intellectuellement et politiquement.