L’Oise, un département prêt à être surveillé

samedi 25 janvier 2020 par Fred de l'Oise

On a reçu ce courrier de Fred de l’Oise, accompagné d’un article du Courrier picard, à lire ci-dessous.

De mieux en mieux....c’était tellement évident qu’on n’y avait pas pensé : surveillance du territoire par maillage vidéo intercommunale ! 24 cameras de surveillance dans le village de 2500hab pour 4 petits km carrés...mais autant dans le hameau suivant et le suivant etc.

Ce qui veut dire que dès qu’on sort de chez soit, Big Brother a désormais immédiatement un œil sur nous et sur tous nos déplacements. Avec l’immatriculation d’une voiture, (fichier SIV) BB sait immédiatement qui tu es ou tu habites si tu as payé tes impots (France conne-ect) et la couleur de tes chaussettes...On ne parle meme pas du GPS ou une simple clé USB suffit à récupérer et connaitre en quelques secondes, tous tes trajets sur plusieurs jours distance, temps vitesse etc Quant à la reconnaissance faciale, elle a été légalisé dans le plus grand silence en France en novembre 2019 alors que personne n’a levé le petit doigt, Ligue des droits de l’Homme inclus....et après ils se plaignent. Quelle farce ! (Nous avions alerté la LDH)

Bref : promener le chien à 3h du matin parce qu’on es insomniaque et/ou qu’on aimes le calme deviendra vite suspect. C’est CA une dictature : le démarquage de la norme "par défaut" et la suspicion, suivit ensuite de la répression...car précisément hors normes.

Nous n’en sommes pas encore à ce stade mais la cloture du "goulag numérique" se referme petit à petit, doucement mais surement et plus grave encore, avec l’assentiment des populations totalement fascinés (ou fanatisés ?) par la Technologie. Effrayant.

Par ailleurs, le fait de faire ces "expérimentations" sur des territoires bien définit induit automatiquement l’inégalité des territoires, principe contraire à l’idée constitutionnelle de la "Nation homogène et indivisible". En clair, nous assistons à l’accentuation des "zones sécurisées" et/ou des zones de "non-droit" par défaut. Système US des banlieues privées pour nantis ou confinement des territoires livrés à la [future] barbarie ? Technopoles connectées "confortables" contre ruralité abandonée ? ..."pour votre sécurité" qui-disent.

Echange Liberté contre Technologie. Belle "société" - si s’en est encore une - qui se profile !

Les dérives liberticides progressent dans ce pays à grande vitesse mais le plus déplorable est de voir que le gilet jaune muselé et aveuglé ne dit strictement rien, ne FAIT strictement rien. Plus schizophrénique encore, il revendique le Pouvoir [d’achat] alors qu’il se laisse chaque jour un peu plus entraver. Jacques Ellul devait s’en retourner dans sa tombe...

Soljenistyne écrivait dans "Ivan Denissovitch" que la première chose qu’on faisait faire au prisonniers du goulag (les "zeks") était de leur faire contruire la cloture de barbéles. Relire également Henry de Monfreid ou B. Moitessier...des hommes libres.

(Pour lire le Courrier picard, ouvrir le document ci-dessous.)


Article Courrier picard
Version prête à circuler
67.3 ko