N’achetez rien. Déconnectez-vous.

jeudi 20 décembre 2018 par Pièces et main d'œuvre

Voici notre dernière vidéo (sur https://vimeo.com/307132592 ), ou plutôt celle de Grenoble Anti-Linky, un collectif auquel nous participons depuis quatre ans, qui multiplie les textes d’alerte et d’analyse, les réunions publiques, les actions, manifestations et rassemblements contre les capteurs communicants, la smart city, les objets connectés, la voiture électro-nucléaire, etc. (Voir ici)

Grenoble est l’une des cinq villes pilotes pour la 5G, technologie de communication sans fil indispensable au déploiement des voitures-robots, des objets connectés, de l’Internet des objets et de la smart city. Ici, EDF s’appelle GEG (Gaz Electricité Grenoble), et Enedis se nomme GreenAlp.
Ville Verte, ville machine. Sous la direction d’Eric Piolle, son ingénieur maire, Grenoble reste le laboratoire de l’innovation anti-humaine et anti-écologique.

En 2018, les Français ont acheté un million et demi d’enceintes connectées, ces machines à tout faire qui allument la lumière et la télé, descendent les volets et montent le chauffage, lisent une recette et retrouvent une chanson à partir d’une phrase, donnent la météo et vous rappellent l’heure du rendez-vous chez le dentiste. A quoi bon vivre, les machines le font tellement mieux que nous.

Les gens qui voyaient déambuler ces fantômes de la consommation dans les travées de la Fnac nous demandaient, sourire en coin, « vous êtes les gilets noirs ? »
Précisément.

Il se peut que nous n’ayons plus de pouvoir en tant que main d’œuvre, mais nous avons toujours notre pouvoir de non-achat, et celui de ruiner par notre grève illimitée du gaspillage les exploiteurs qui nous vendent de la camelote abrutissante et liberticide sous forme d’« intelligence artificielle ».

Et puis quand même, quel gain d’argent. C’est autre chose que les misérables 100 € jetés en vitesse à nos amis gilets jaunes pour calmer leur juste colère.

Résumons-nous :
Brisons les machines et sauvons les humains !
Grève générale et illimitée des achats de machins connectés !
On bloque tout, on réfléchit, et c’est pas triste !