Linky : lettre à ERDF

jeudi 31 mars 2016 par Pièces et main d’œuvre

Samedi 2 avril 2016, à 14 heures, un rassemblement aura lieu devant la mairie de Pont-de-Claix, dont le maire est président de la Métropole grenobloise. Celle-ci étant propriétaire du réseau électrique et des compteurs individuels, il s’agit d’exiger une délibération refusant l’installation des nouveaux mouchards "intelligents" Linky.

Depuis 2010, nous avons alerté à maintes reprises contre les compteurs communicants, un des composants de la smart city et de la "planète intelligente" (cf "IBM et la société de contrainte").

Il existe toutes sortes de raisons de s’opposer à Linky ; toutes ne se valent pas, même si toutes valent d’être énoncées. Quant à nous, voici la lettre de refus que nous avons expédiée en recommandé avec accusé de réception au responsable du "service Clients Linky" de notre secteur.
Nous la publions à titre d’échantillon, pour ceux qui voudraient s’en inspirer et la faire circuler.

(Pour lire la lettre, ouvrir le document ci-dessous.)

Lire aussi :
- Humanité 2.0 : Linky, l’Enfer Vert et le techno-totalitarisme
- Linky : la filière grenobloise


Linky - lettre à ERDF
Version prête à circuler
90 ko