Adresse aux lycéens : "Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique"

mercredi 25 mars 2015 par Pièces et main d’œuvre

Mardi 24 mars 2015, des élèves du lycée Pierre Termier de Grenoble tenaient un café « Sciences et citoyens » sur le thème : « Nouvelles technologies : addicts ou pas ? ». C’était, d’après le programme, une première pour des lycéens, associés pour l’occasion à la Casemate (Centre de culture scientifique, technique et industrielle) et aux cafés « Sciences et citoyens » de Grenoble.

Des parents et enseignants nous demandent souvent « ce qu’il faut dire aux jeunes » à propos du téléphone portable, des écrans, des réseaux sociaux, si d’aventure nous avons un argumentaire qui leur est particulièrement destiné. Nous avons donc répondu à l’invitation des lycéens, nous sommes allés à leur soirée, et leur avons distribué l’adresse « Pourquoi il faut s’opposer à la tyrannie technologique » (voir ci-dessous).

Il est apparu que cette soirée lycéenne était en réalité une soirée du CCSTI et du café « Sciences et citoyens » adulte, qu’il ne s’agissait pas d’un débat mais de la sempiternelle conférence par des experts suivie des « questions de la salle ». Rien que des questions, pas de remise en question. Quant aux lycéens, dûment formatés par leurs coachs, enseignants et acceptologues professionnels, ils ont parfaitement singé les simulacres de « démocratie participative » : nous n’avons rien appris sur leur expérience de la vie connectée. La prochaine fois, on se contentera de lire les reportages de Riad Sattouf (*).

Puisque nous avons écrit cette adresse, merci de la faire circuler aux jeunes et lycéens de votre connaissance.

(*) Voir ses albums de BD La vie secrète des jeunes


Adresse aux lycéens
Version prête à circuler
114.2 ko