Alerte à la biologie de synthèse et aux aliens de demain

mardi 9 avril 2013 par Pièces et main d’œuvre

"Avec la biologie de synthèse, vous avez un avantage, c’est que le grand public pour le moment ne connaît pas." (D. Raoul, Sénateur, vice-président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et techniques)*

"J’estime essentiel de désamorcer les craintes que l’opinion publique peut éprouver à l’égard d’un domaine émergent, sur lequel elle n’est pas pour l’heure informée". (Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche)**

***

Vous ignorez ce qu’est la biologie de synthèse, vous n’en avez jamais entendu parler. Comme tout le monde, à peu près. Il s’agit de la plus récente et d’une des plus effroyables innovations, des laboratoires à l’industrie. Nous tâchons ici de résumer l’explication au plus clair : qu’est-ce que c’est ? pour quoi faire ? pourquoi la refuser – MAINTENANT ?

Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche a fait de la biologie de synthèse une priorité.
Dès ce mois d’avril 2013, elle manigance un "Forum de la biologie de synthèse", afin de désinformer le "grand public" et de "désamorcer" toute contestation. C’est MAINTENANT que nous devons nous informer, alerter, refuser.

* Annexe au rapport de Geneviève Fioraso, Les enjeux de la biologie de synthèse, février 2012)

** Assemblée nationale, 4 mai 2011

(Pour lire "Alerte à la biologie de synthèse et aux aliens de demain", le télécharger et l’imprimer (A4 ou brochure A5), cliquer sur l’icône ci-dessous.)

***

Lire aussi sur ce sujet :
- Un malfaiteur de l’humanité : Philippe Marlière et les aliens de demain
- Innovation scientifreak : la biologie de synthèse
- Aujourd’hui le nanomonde n°18 - Spécial biologie de synthèse
- Aujourd’hui le nanomonde n°19 - Biologie de synthèse et acceptabilité

Et Sous le soleil de l’innovation, rien que du nouveau !", par Pièces et main d’oeuvre (éditions l’Echappée, 2013)


Alerte à la biologie de synthèse
Version prête à circuler
488.8 ko

Alerte à la biologie de synthèse (brochure A5)
Version prête à circuler
474.9 ko