Des moutons ou des puces ?

De l’élevage ovin à l’ère technologique : un peu d’économie réelle

lundi 28 janvier 2013 par Pièces et main d’œuvre

Alors qu’une centaine de moutons et une cinquantaine de marcheurs entamaient ce lundi 28 janvier 2013 leur transhumance contre le puçage électronique à travers la Drôme, nous détaillons ici un peu d’économie réelle, et les rapports de forces entre éleveurs de moutons et éleveurs de puces. Comment les seconds éliminent les premiers ; comment il ne peut en être autrement ; comment les premiers ne peuvent survivre qu’à condition d’éliminer les seconds.

On en apprend des choses, en suivant les moutons.
- On en apprend sur l’économie planétaire à l’ère technologique.
- Sur l’évincement de l’homme par la machine.
- Sur la traçabilité universelle et le profilage individuel par les mouchards électroniques.
- Sur l’avènement de la société de contrainte, grâce aux puces RFID et aux implants neuro-électroniques.
- Sur les ravages écologiques de l’industrie électronique.
- Sur le soutien de la gauche industrielle aux éleveurs de puces, contre les éleveurs de moutons.
- Sur les conditions d’une possible opposition aux RFID et au puçage électronique.

Mais revenons à nos moutons. « Cela est bien dit, répondit Candide, mais il faut cultiver notre jardin. »

(Pour lire le texte, cliquer sur l’icône ci-dessous.)

Lire aussi sur ce sujet :
- RFID : la police totale" : un livre et un film de Pièces et main d’oeuvre
- Entretien avec Etienne Mabille, éleveur réfractaire au puçage de ses moutons
- Appel à la transhumance et manifestation contre le puçage électronique des moutons et des hommes


Des moutons ou des puces
Version prête à circuler
168.8 ko