Les Rencontres d’Uriage invitent le transhumaniste Alim-Louis Benabid

samedi 13 octobre 2018 par Pièces et main d’œuvre

Toujours en librairie : Manifeste des Chimpanzés du futur contre le transhumanisme. Voir ici

Pour répondre à la question « Peut-on encore être humaniste ? », les Rencontres philosophiques d’Uriage invitaient ce 13 octobre 2018 le fondateur de Clinatec, Alim-Louis Benabid. Un scientifique qui met au point les outils du transhumanisme réel, au service de l’homme automachiné en quête de toute-puissance. Excellent choix. Nul mieux que le professeur Benabid n’incarne la figure du chercheur infatué (il espère le Nobel depuis tant d’années), dissimulant mal sa soif de puissance derrière une fausse naïveté et une fausse modestie travailléee. Il en a fait à nouveau la preuve lors d’une conférence à la gloire de l’exosquelette testé ces temps-ci à Clinatec.

Extraits :

"Le transhumanisme et ce qui a été évoqué aujourd’hui, j’ai du mal à voir de quoi on parle. Donc je n’en parle pas. Moi je dis ce qu’on fait et comment on le fait."

"A Clinatec, on est là pour faire de l’innovation."

"A propos des pamphlets contre moi, on a dit que je voulais faire travailler des singes pour qu’ils votent pour Sarkozy" (sur ces bouffées délirantes, déjà apparues dans la presse, lire "Le professeur Benabid victime d’Alzheimer ?")

"A l’avenir, on va intégrer de manière très forte l’intelligence artificielle à l’exosquelette. L’IA, ça inquiète, pourtant on en a dans nos smartphones et donc il n’y a pas de risque. Le seul risque, c’est si l’IA ne marche pas."

"On travaille à mettre les tétraplégiques dans l’exosquelette sur un Segway (ces engins roulants à 2 roues parallèles). Je n’ai pas besoin de demander l’autorisation au gouvernement pour ça, mais je vais aller voir M. Piolle et lui dire : "Vous serez le premier maire à autoriser un tétraplégique avec un exosquelette à se promener dans la rue sur un Segway"."

Pour la réinsertion professionnelle des tétraplégiques, on pourrait les mettre avec l’exosquelette sur les mini-pelles pour les travaux et le jardinage. Ils peuvent commander ça avec notre interface cerveau-machine.

Ecoutons Benabid lui-même :

MP3 - 848.9 ko

Quelques Chimpanzés du futur avaient en préambule distribué le tract ci-dessous à l’assemblée de 200 personnes. A la fin de la conférence, les organisateurs annonçant qu’il n’y aurait "pas de débat" (rappelons qu’il s’agissait des Rencontres Philosophiques d’Uriage), les Chimpanzés tentèrent de faire entendre leurs objections, sous les huées d’une partie du public et les encouragements d’une autre partie, indignée de cette absence de discussion. Le professeur Benabid quant à lui, planait sur son cloud comme si le bas monde ne le concernait pas. Ce qui est exact.

Pour ouvrir le tract distribué, cliquer sur l’icône ci-dessous.

Lire aussi :
- Entretien avec A., parkinsonienne : "Les traitements du Pr Benabid nous réduisent à une machine"

- Les laboratoires de la contrainte, Pièce détachée n°31 (voir catalogue ici)


Uriage invite Benabid
Version prête à circuler
178.4 ko

Version prête à circuler
848.9 ko