Deux samedis d’action contre Linky dans toute la France

vendredi 23 septembre 2016 par Pièces et main d’œuvre

Les samedis 1er et 8 octobre 2016, des collectifs anti-Linky de toute la France organisent deux journées d’action locales : manifestations, réunions publiques, distribution de tracts, ateliers, etc.

Il s’agit de rendre visible une contestation éparse sur tout le territoire, qui s’enracine depuis des mois, et d’interpeller le ministère de l’Environnement et de l’énergie (Ségolène Royal), responsable du déploiement des compteurs communicants en France.

A Grenoble, le collectif anti-Linky (http://grenoble-anti-linky.eklablog.com/) organise un meeting en plein air samedi 1er octobre à 14h, place Félix Poulat, avec :
- distribution d’information et présentation de l’action en justice prévue par l’Association de défense contre les compteurs communicants (ADCC),
- interventions d’opposants et témoignages,
- conseils pour barricader son compteur.

(tract à ouvrir ci-dessous).

Ceux qui sont excusés pour cause de rassemblement à Flamanville (anti-nucléaire) ou à Notre-Dame-des-Landes, peuvent y distribuer des tracts : il n’y a aucune raison de laisser nos camarades ignorants des progrès du big data, de la "smart city", et des nouvelles nuisances technologiques.

Lire aussi :
- Linky et les données "carroyées" : dans les grilles de l’Insee
- Les secrets de Linky, ce qu’on apprend en infiltrant une réunion de la Métro
- Nous sommes le gibier, Linky le filet
- Linky, la filière grenobloise
- Linky : lettre à ERDF
- Humanité 2.0 : Linky, l’Enfer Vert et le techno-totalitarisme
- IBM et la société de contrainte
- L’Enfer Vert, un projet pavé de bonnes intentions, par TomJo (Editions l’Echappée)


Tract Grenoble-Anti-Linky 1er octobre 2016
Version prête à circuler
204.5 ko