Une étude de "Nature" sur la probabilité d’une crise irréversible de la biosphère

jeudi 11 octobre 2012 par Pièces et main d’œuvre

Une synthèse publiée par la revue scientifique Nature le 7 juin 2012, et signée d’une vingtaine de chercheurs internationaux, explique pourquoi la biosphère terrestre est à la veille d’un basculement brutal et irréversible.

Deux raisons principales à cette catastrophe annoncée : la croissance démographique et la consommation des ressources naturelles. Aujourd’hui, 43 % de la planète est "anthropisée" - au détriment des écosystèmes qui assurent les conditions de survie de l’espèce humaine. Les indicateurs sur l’état de la biosphère (changement climatique, acidité des océans, disparition d’espèces) signalent, selon les auteurs, que la probabilité d’un basculement brutal est élevée, et nul ne sait à quoi il faut s’attendre.

Pour lire l’article de Nature (en anglais), cliquer sur l’icône ci-dessous.

Lire aussi :
- De la popullulation

- Les scientifiques le disent : la dénatalité ou la mort


Nature-Approching a state shift in Earth’s biosphere
Version prête à circuler
470.7 ko