Parution de "RFID : la police totale" et "Aujourd’hui le nanomonde"

mardi 18 novembre 2008 par Pièces et main d’œuvre

Début décembre 2008, les éditions l’Echappée (www.lechappee.org) publient deux nouveaux livres de Pièces et Main d’Oeuvre dans la collection "Négatif" :

- RFID : la police totale (80 p. 6 euros) Version revue et
augmentée du texte paru en mars 2006 ;

- Aujourd’hui Le Nanomonde. Les nanotechnologies, un projet de société
totalitaire
(430 p. 15 euros) dont voici la préface : "Des hypertechnologies à la société de contrainte".

A cette occasion - cinq ans après la publication de "Nanotechnologies/maxiservitude", la première critique des nanos en France, par Pièces et Main d’Oeuvre et deux ans après la première manifestation au monde contre les nanotechnologies, lors de l’inauguration de Minatec, le 1er juin 2006, à Grenoble - le journal "L’Humanité" et le Parti Communiste Français organisent un débat, en présence des auteurs, jeudi 20 novembre, à 20 heures, à l’amphithéâtre de Minatec, sur : "Les Nanotechnologies : enjeu grenoblois, enjeu de société" afin de discuter du caractère intrinsèquement liberticide des hypertechnologies, ainsi que des nouveaux projets industriels et immobiliers de la technopole : Crolles 3, GIANT (Grenoble Isère Alpes
NanoTechnologies), et du plan Campus.

Entrée libre et gratuite (Tram B. arrêt Cité Internationale)

(Pour lire la préface, cliquer sur l’icône ci-dessous)


Prochaine rencontre avec Pièces et Main d’Oeuvre :

A Paris, le jeudi 27 novembre à 19h30, à la librairie Quilombo (23 rue Voltaire, 11e - Tél. : 01 43 71 21 07)


Préface "Aujourd’hui le Nanomonde"
Version prête à circuler
224.9 ko