C’est la faute à Rousseau (lettre à mes amish à propos des "Lumières" de Macron)

mercredi 7 octobre 2020 par Jacques Luzi

Jacques Luzi, auteur de Au rendez-vous des mortels. Le déni de la mort dans la culture occidentale, de Descartes au transhumanisme (Éditions de la Lenteur, 2019) nous a envoyé ce courrier en réponse à notre "Avis aux opposants à la 5G sur les luttes de pouvoir au sein du parti technologiste"(ici).

Il pulvérise en quelques feuillets le recours fallacieux de Macron (et des technocrates en général) à l’esprit des Lumières pour justifier leur perpétuelle fuite en avant technologique, toujours présentée comme un "progrès" issu de celui-ci.

A relire Rousseau, Diderot et Kant, il saute aux yeux du lecteur que les obscurantistes et les éclairés ne sont pas ceux que l’on croit.

Pour lire le texte, ouvrir le document ci-dessous.


Lettre à mes amish
Version prête à circuler
144.4 ko