Jacques Tati et Jaime Semprun - Notre Bibliothèque Verte

dimanche 19 juillet 2020 par Renaud Garcia

On ne sait si Jaime Semprun, auteur post-situationniste et maître d’œuvre de l’Encyclopédie des nuisances (EdN), aimait le cinéma de Jacques Tati. Son biographe nous le dira un de ces jours.

On ne sait si Jacques Tati, cinéaste dont le double désopilant, Monsieur Hulot, subit sous nos yeux la transformation de la vie quotidienne en mécanique absurde et déshumanisée, aurait aimé la prose ouvragée de Jaime Semprun.

Nous aimons lire Semprun et regarder Monsieur Hulot ; les deux nous paraissent complémentaires et nécessaires à la critique de la société industrielle.

Voici donc deux nouvelles notices de Notre Bibliothèque Verte, afin d’occuper vos loisirs en cet été d’évitement social.
(Pour lire les notices, ouvrir le document ci-dessous.)

Lire aussi :


Tati, Semprun - Notre Bibliothèque Verte
Version prête à circuler
270.4 ko