Colloque international "Beyond Humanism Conference" à l’université catholique de Lille : "Posthumanisme critique et Transhumanisme : Vers un changement de paradigme du posthumain ?"

jeudi 18 octobre 2018 par Pièces et main d’œuvre

Ayant pris acte de l’avènement de l’homme-machine, l’université catholique de Lille disserte sur la distinction entre "transhumanisme" et "posthumanisme" afin de mieux nous inviter à choisir un "juste milieu". Où se confirme que l’idéologie anthropophobe n’est pas incompatible avec le christianisme contemporain.

Lire à ce sujet : Ecrasons l’infâme. Le culte de la Mère machine et la matrice religieuse du transhumanisme.

***

Le 11ème Colloque international "Beyond Humanism Conference" organisé par l’université catholique de Lille du 9 au 12 juillet 2019 aura pour thème :

Posthumanisme critique et Transhumanisme : Vers un changement de paradigme du posthumain ?

Présentation

Le transhumanisme et le posthumanisme reçoivent en général des significations différentes dans la littérature, selon le contexte et l’arrière-plan culturel et disciplinaire des chercheurs qui se réfèrent à ces termes. Cette diversité est à la fois une richesse et une source d’incompréhension. La 11ème édition des "Beyond Humanism Conference" souhaite tout d’abord contribuer à la clarification des confusions possibles existant sur ces matières, et à l’intensification des débats entre transhumanistes, posthumanistes et courants de pensée alternatifs. En second lieu, le colloque permettra d’explorer l’hypothèse d’un « tournant » posthumaniste. Même s’il existe une grande variété de conceptions différentes du transhumanisme et du posthumanisme, de nombreux chercheurs soutiennent qu’elles partagent toutes en effet une préoccupation commune pour l’impact des nouvelles technologies sur l’humain et son environnement, et un regard critique vis-à-vis des traditions de pensée issues de l’humanisme. C’est cette communauté de vision que souligne l’idée d’un "tournant" posthumaniste.

Mais cette idée doit être interrogée : le transhumanisme et le posthumanisme sont-ils véritablement compatibles entre eux ? Un transhumanisme non anthropocentrique et post-humaniste est-il concevable ? Quels seraient la proposition et le contenu concrets d’une telle synthèse ? Indépendamment de cette visée, à quoi ressemblerait un transhumanisme ou un posthumanisme critique ? Au-delà de ces questions, se pose aussi celle des alternatives possibles aux paradigmes et aux visions du monde dans lesquels se situent le transhumanisme et le posthumanisme. Qu’il s’agisse de métahumanisme, d’hyperhumanisme, d’humanisme décentré ou d’humanisme renouvelé, etc., ces perspectives débordent les champs proprement dit du transhumanisme ou du posthumanisme, et s’appuient sur d’autres références. Face aux risques existentiels auxquels l’humanité est confrontée aujourd’hui, et aux conséquences de son action sur la nature (anthropocène), il convient d’explorer ces nouvelles façons qu’à l’humanité de chercher à se comprendre dans un monde particulièrement déstabilisé. Mais cette prolifération d’alternatives pour penser l’humain aujourd’hui doit être elle-même aussi interrogée. Des options radicalement différentes sont-elles vraiment envisageables ? Peuvent-elles réellement ouvrir un horizon différent, par rapport à l’humanisme classique, au transhumanisme ou au posthumanisme, pour penser notre situation présente et à venir ?

La dynamique propre de la quête artistique sera inévitablement convoquée sur ces questions, notamment pour sa capacité à pousser la pensée hors du sentier battu des habitudes cognitives et à l’ouvrir sur des horizons parfois inattendus. Les artistes sont donc vivement encouragés à proposer une intervention ou une réalisation artistique, quel que soit leur support créatif (danse, musique, dessin, sculpture, vidéo, etc.). La 11ème édition des Beyond Humanism Conference offre en ce sens une occasion unique pour croiser débat scientifique et innovation artistique.

Le colloque est enfin ouvert à un grand nombre d’interventions et de thématiques différentes dans les domaines social, économique, politique, scientifique, technique, éthique, religieux,... La diversité des sessions permettra d’étayer la façon dont le transhumanisme, le posthumanisme ou leurs alternatives se positionnent aujourd’hui par rapport aux questions de sociétés auxquelles nous sommes aujourd’hui confrontés.

Thématiques

Approches fondamentales/théoriques

Post-, trans-, méta-, hyper-, ...humanisme(s)
Études post-(genre, coloniales, queer, etc.) et trans-, post-humanismes
Post-vérité et trans-, post-humanisme
Cultures trans-, post-humaines de l’accélération (ou son contraire)
Future studies, prospective et trans-, post-humanisme
Théologie, religions et trans-, post-humanisme
Contextes religieux du trans-, post-humanisme
Cultures et communautés non humaines (plantes, animaux, robots, choses, IA)
Sociologie du mouvement trans-, post-humaniste
Economie, travail et trans-, post-humanisme
Philosophie, éthique et trans-, post-humanisme
Éthique de la robotique et de l’intelligence artificielle
Ecologies de l’Anthropocène
Disability studies et trans-, post-humanisme
Imaginations contemporaines et trans-, post-humanisme
Critiques du trans-, post-humanisme
Féminisme et trans-, post-humanisme
Technophilie, technophobie, crise technologique
Philosophie de la technologie et trans-, post-humanisme
Science et trans-, post-humanisme
Économie et trans-, post-humanisme
Défense et trans-, post-humanisme
Identité personnelle et trans-, post-humanisme
Démocratie et trans-, post-humanisme
Littérature de science-fiction, Cinéma, séries TV, jeux vidéo et trans-, post-humanisme
Nouvelles altérités : robot, cyborg, prothèses, etc.

Approches appliquées/analyses des pratiques

Automatisation, langage et innovation culturelle
Nouvelle génération de prothèses, hybridation et subjectivation
Bioart, IA art et art robotique
Interactions agents humains/agents artificiels, IA naturelle/artificielle
Pratiques anthropotechniques et technologies d’augmentation
Défense, robotique et soldat augmenté
Éthique et véhicules automatisés
Éthique, conception et politiques des objets automatisés
Santé numérique, éducation thérapeutique et éthique des soins
Révolution numérique, droit à la vie privée et sécurité
Neuromarketing, liberté et éthique de l’attention
Éducation et nouvelles technologies
Pédagogie, culture et posthuman studies